Aller au contenu

Les aides au logement

Les aides de la CAF

Les aides au logement, versées sous condition de ressources, permettent aux familles de payer leur loyer ou de rembourser un prêt pour leur résidence principale. Il en existe trois qui ne sont pas cumulables :
APL (aide personnalisée au logement ), ALS (allocation logement à caractère sociale), ALF (allocation de logement à caractère familial)
Vous devez être signataire du bail, résider en France et ne pas avoir de lien de parenté avec le propriétaire de votre logement (parents, grands-parents de vous même ou de votre conjoint / concubin / partenaire). En cas de colocation, chacun des colocataires peut bénéficier d’une aide au logement.

Son montant
L'aide est calculée en fonction de  votre charge de logement, la composition de votre famille, votre situation professionnelle actuelle, vos revenus personnels de l’année N-2 et ceux des personnes composant votre foyer.

Son versement
Elle peut vous être versée directement ou être versée au bailleur
L'APL est toujours versée au bailleur, dans ce cas vous ne payez que la différence à votre propriétaire.

Si vous êtes étudiant
Vous pouvez effectuer votre demande d’aide directement en ligne sur le site de la CAF

Les aides de l'action logement

Garantie Visale

Pour que le logement ne soit plus un frein à l'emploi, la caution accordée par Action Logement au locataire, prend en charge le paiement des loyers et des charges locatives de sa résidence principale, uniquement dans le parc privé, en cas de défaillance.

Les bénéficiaires :

  • Salariés de plus de 30 ans, quel que soit leur contrat de travail (hors CDI confirmé) et entrant dans un logement dans les 3 mois de leur prise de fonction.
  • Salariés de moins de 30 ans, quel que soit leur contrat de travail et entrant dans un logement dans les 12 mois de leur prise de fonction.

Montant garanti :

36 mois de loyers et charges nettes d'aides au logement, durant les 3 premières années du bail et dans la limite d'un loyer charges comprises de 1300 € mensuel (1500€ à Paris).

 

Mobili-jeune

C'est une subvention accordée à une personne physique en situation de formation professionnelle afin de supporter les coûts supplémentaires liés à l'accès ou au changement de logement. La prise en charge mensuelle s’effectue :

  • sur la base du loyer ou la redevance, déduction faite de l'APL
  • elle est d'un montant minimum de 10 € et d'un maximum de 100 € mensuel, dans la limite de 3 ans.

Pour en savoir plus, allez sur le site d'Action Logement

Avance Loca-pass

Il s’agit d’une aide accordée sous certaines conditions,  prenant la forme d’un prêt à taux 0% dont la durée de remboursement est modulable, au-delà d’un différé de paiement de trois mois, et correspondant au montant du dépôt de garantie figurant dans votre bail ou dans le titre d’occupation si vous êtes en structure collective, dans la limite d’un montant plafond de 500€ et de  25 mensualités (maximum) de remboursement d’un minimum de 20 €.

Pour faire une demande, cliquez ici

Les bénéficiaires :

  1. Salariés (ou préretraités) des entreprises du secteur privé non agricole, quelle que soit l’ancienneté et quelle que soit la nature du contrat de travail, y compris retraités depuis moins de 5 ans et travailleurs saisonniers

  2. Jeunes de moins de 30 ans (*) en formation professionnelle au sein d’une entreprise, ou en recherche d’emploi, ou étudiants boursiers d’Etat français, ou en situation d’emploi quels que soient la nature du contrat de travail et l’employeur (sauf fonctionnaires titulaires).

  3. Pour les étudiants, la situation d’emploi est caractérisée par l’existence, au moment de l’aide :

- d'un contrat à durée déterminée d'une durée (CDD) minimale de trois mois, en cours au moment de la demande d'aide,
- ou d’un ou plusieurs contrats à durée déterminée pour une durée cumulée minimale de trois mois, au cours des six mois précédant la demande d'aide,
- ou d'une convention de stage d'au moins trois mois en cours au moment de la demande.
(*) Jeunes de moins de 30 ans ayant déposé un dossier de demande d’aide au plus tard le jour de leur trentième anniversaire ; les jeunes non-émancipés ou les mineurs sous tutelle ne sont susceptibles de bénéficier de l’AVANCE qu’en structure collective.

Garantie Loca-pass

Elle permet de garantir au propriétaire le bon paiement du loyer et charges de  9 échéances maximum durant les trois premières années du bail.
Uniquement pour les logements à usage de résidence principale :
- appartenant à une personne morale (sauf société civile immobilière constituée entre parents et alliés jusqu’au quatrième degré inclus)et
- faisant l’objet d’une convention APL ou d’une convention signée avec l’Anah.
Il s’agit d’une aide accordée sous certaines conditions.

Pour faire une demande, cliquez ici

Le FSH (Fond de Solidarité à l'Habitat)

Il s'agit d'un outil géré par le Conseil Départemental visant la mise en œuvre du droit au logement et permet de faciliter, sous certaines conditions, l'accès à un logement et le maintient dans certains cas.

Retour en haut de page